Catégories

Le bonheur au travail devient une préoccupation majeure pour les organisations, aussi bien les grands groupes que les TPE et PME. Quelles raisons expliquent cette tendance ? Comment se traduit-elle concrètement ?

 

Pourquoi innover pour le bonheur au travail ?

Favoriser le bonheur au travail répond à plusieurs problématiques des organisations, et notamment le désengagement des collaborateurs et le phénomène croissant de burn-out.

Selon l’enquête de Gallup publiée en 2017, seulement 9% des salariés se déclarent “engagés” dans leur travail. Cela signifie qu’à peine un collaborateur sur dix s’implique pour créer de la valeur et contribuer à la performance de son organisation. Au contraire, 26% des sondés sont “activement désengagés”, c’est-à-dire qu’ils sont insatisfaits par leur travail et peuvent même agir à l’encontre de l’intérêt de l'entreprise.

D’après un sondage de l’Institut Think, 17% des salariés sont potentiellement en situation de burn-out et 56% des interrogés estiment que les conditions de travail se dégradent.

 

Bonheur au travail : l’engagement des grands groupes

Les grands groupes ont bien compris ces enjeux et mettent en place des actions innovantes pour favoriser le bonheur au travail.

Les collaborateurs de Leroy Merlin sont par exemple impliqués dans l’élaboration de la stratégie d’entreprise, dans le cadre de la démarche Vision. L’entreprise considère ce projet comme “un formidable accélérateur du développement” : les collaborateurs sont rassemblés autour de valeurs communes et s’engagent pour la croissance de l’entreprise.

L’entreprise Kiabi a mis en place “l’Happy Culture”, une démarche de transformation basée sur le concept de la “symétrie des attentions”. Le bien-être des salariés est ainsi autant pris en compte que la satisfaction client. Kiabi mise sur la responsabilisation et la prise d’initiatives des collaborateurs pour créer de la valeur. Le Directeur Général se voit comme un “donneur de sens” et un “agitateur de particules qui sollicite toutes les énergies dans l’entreprise”.

Orange a organisé un “Hackathon Bonheur au travail” pour faire émerger de nouvelles idées sur le sujet.

Les entreprises engagées pour le bonheur au travail sont nombreuses : Ubisoft, Adidas, Michelin, Decathlon...

 

Le bonheur au travail pour les TPE & PME

Les TPE et PME peuvent elles aussi agir pour le bonheur au travail, en actionnant différents leviers :

  • Co-construire la vision de l’organisation pour donner du sens au travail
  • Développer l’autonomie et les responsabilités des collaborateurs
  • Améliorer la communication interne
  • Accompagner les changements
  • Favoriser la cohésion d’équipe et prévenir les conflits
  • Faire preuve de reconnaissance envers les collaborateurs

 

Vous souhaitez mettre en place une dynamique au sein de votre organisation ? Et si vous intégriez un chef de projet en conduite du bonheur et du changement dans votre équipe ?

Cet article vous a plu ?
N’hésitez pas à le partager :

Autre article pouvant vous intéresser :

Réagissez à cet article :

Le jeu de la rencontre annuelle

Nos engagements RSE

LA CHAÎNE
RELYANCE

Vous souhaitez découvrir nos solutions ?

DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL
/ RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE
DES ENTREPRISES / QUALITÉ
DE VIE AU TRAVAIL…

> Libérer l’efficacité
et l’engagement au travail

GESTION DES CONFLITS  

> Gérer l’équilibre au travail

RELATIONS PROFESSIONNELLES CONSTRUCTIVES /
COMMUNICATION NON VERBALE…

> Progresser au travail

LUDOTHÈQUE /
HAPPY DRIVERS…

> Activer l’épanouissement
au travail

Relyance est labellisée LUCIE, le label de référence en Responsabilité Sociétale des Entreprises, depuis mai 2014.

label lucie

JE SOUHAITE ÊTRE APPELÉ(E) :

+33 (0)3 88 23 03 06
infos@www.relyance.fr
7 rue de Bischwiller – 67000 Strasbourg

 Tous droits réservés. Relyance – Conseil / Médiation / Formations / Relyance BOX

Mentions légales – Plan du site

Contactez-nous

X

×

Panier